Point Info Vignoble du 04 Août 2022

Au vignoble…

La véraison avance bien, voir très bien, mais cela semble tout à fait normal avec les conditions météo que nous connaissons depuis maintenant plus d’un mois : Du soleil, encore du soleil et encore et encore du soleil… La vigne produit du sucre et la maturité avance très vite… Nous sommes sur une avance de plus de 15 jours à taux de sucre équivalent sur les normales observées…  Et il est donc temps de se préparer sérieusement au top départ…

Il est temps de commencer de réfléchir à une éventuelle date de vendange… 

Et pour cela, pas d’approximation, les vignerons se basent sur des faits et leurs connaissances du vignoble… Pour les faits, c’est assez simple : Nous commençons toujours par réaliser des analyses de baies et grappes. On complète avec une dégustation de baies qui apportent plein d’informations importantes… Et enfin, la connaissance des parcelles, en rapport bien entendu avec les particularités du millésime en cours, affinent nos convictions… Mais laissons Renaud vous expliquer tout cela dans cette petite vidéo

Prélèvement de baies ou de grappes ?…  C’est purement une histoire de statistiques et de représentativité… Sur nos vignobles, le prélèvement de 200 baies restent la méthode la plus « convaincante », la proche de la réalité. Les vignerons prélèvent donc 200 baies, pressent et le jus est ensuite analysé dans notre laboratoire. Cela prend du temps, mais c’est la base de toute la réflexion qui va suivre pour décider au mieux des dates de vendanges, et profiter de tout ce que peut offrir le millésime… …

Focus sur la dégustation de baie…

La dégustation des baies permet de compléter les informations mesurées telles que le taux de sucre et l’acidité… Pour faire simple, on distingue deux maturités :

– la maturité technologique, qui correspond au taux de sucre souhaité pour chaque appellation (pour simplifier…),

– la maturité phénolique, qui correspond à la maturité des peaux et pépins… Cette maturité permet d’apprécier les tanins. Elle est surtout importante pour les Rouges…

Quel intérêt ?

Il faut raisonner sur les 3 parties de la baies : la pulpe, la pellicule et les pépins…

– la pulpe : lors de l’avancée de la maturité, la pulpe (l’intérieur de la baie) se liquéfie et devient moins gélatineuse. L’acidité diminue et le taux de sucre augmente. Se développe alors tout un complexe aromatique puisqu’au tout début de la maturité, cette pulpe est très aqueuse sans arômes prononcés…

– la pellicule (peau de la baie de raisin) : Elle s’affine au fur et à mesure de la maturité, devenant de moins en moins épaisse donc. La couleur (notamment pour les Rouges) se libère alors plus facilement, et les arômes évoluent du végétal vers le fruit frais puis le fruit mûr…

– les pépins : Ils changent de couleur (passent du vert au marron), et ils évoluent du végétal vers un goût de noisette. Gustativement, ils seront de moins en moins asséchants en bouche, on dit que leur agressivité diminue…

En conclusion : le taux de sucre, c’est bien, mais c’est largement insuffisant !

Comment se présente ce millésime 2022 ?…

Bien, et même très bien… Point de Botrytis à l’horizon, une maturité qui cavale… Le point d’attention sera cette fameuse maturité phénolique. Car si une année « normale », la nature étant bien faite, les deux maturités (technologique et phénolique) sont en « osmose », pour ce millésime 2022, le taux de sucre augmentant très rapidement, il faudra être patient, et encore patient pour attendre également cette maturité peaux et pépins, puisque comme nous l’avons vu, elle est INDISPENSABLE !

N’oubliez pas de donner votre avis en répondant à la petite enquête sur notre Point Info Vignoble. 6 questions, pas moins pas plus… moins de 2 min montre en main !

Publicité
Point Info Vignoble du 04 Août 2022

Point Info Vignoble du 08 Juillet 2022

La vigne…

La vigne avance bien, très très bien même, et ce malgré les conditions exceptionnelles que nous rencontrons (soleil, quasi absence de pluies…). La vigne prouve une nouvelle fois qu’elle est capable de s’habituer… Car oui, plus besoin de prouver que chaque millésime est bien différent d’une année sur l’autre et que le Vigneron ne s’ennuie jamais… Les fortes températures connues au cours du mois de juin (il valait mieux rester à l’ombre comme nos amis les coccinelles…) couplées à un déficit hydrique précoce et important poussent la vigne et les vignerons dans leurs retranchements…

Concrètement, la vigne arrive au stade début véraison, qui est un stade très important dans la vie du Vigneron, car annonçant que les vendanges se rapprochent. Mais la véraison, c’est quoi exactement ? La véraison est un stade qui annonce le début de la maturité des baies. Pour les cépages rouges, visuellement, la coloration des baies de Syrah commence faisant place à une palette de couleurs au sein des grappes qui laisse rêveur… En parallèle, les sucres s’accumulent, les acides organiques se dégradent (sous l’effet du soleil), … Jusqu’aux vendanges où il faudra bien sûr attendre la maturité des peaux et pépins pour l’équilibre parfait de ce millésime.  Il faut donc attendre encore un peu sous le chant des cigales que ce millésime 2022 se crée au gré de la météo…

Véraison, quel mot « barbare »…. Saviez vous que le mot Véraison vient du verbe Vérir (ou Verrir), qui signifiait en ancien français « mûrir ». Par ancien français, on parle bien du Moyen-Âge… signe que la vigne a vraiment toujours fait partie de notre histoire… 

Précocité du millésime…

Comme chaque année, la question revient et revient toujours pour essayer de positionner les millésimes les uns par rapport aux autres en terme de précocité. Le stade Début Véraison est un stade très visuel permettant d’avoir des données fiables…

Concrètement, 2022 présente au jour d’aujourd’hui 10 jours d’avance sur les moyennes observées depuis 1989

Remarque importante, ce graphique permet de voir clairement qu’il y a quand même un effet bien visible du réchauffement climatique ces dernières années dans la vie du Vigneron, avec une date de Début Véraison qui tend à être de plus en plus précoce…

Nouveau jeu des pronostics ? Sur l’Hermitage, on compte habituellement 60 jours entre le début véraison et les Vendanges. Si le climat ne nous joue pas à nouveau des tours, les vendanges 2022 commenceraient dont tout début Septembre… On prend les paris ? Quelques Blancs pourraient commencer fin Août, tout comme des Crozes-Hermitage et Saint-Joseph Rouges…

Au vignoble…

Cette ambiance estivale n’empêche pas le vigneron de travailler au vignoble… Les attachages et derniers épillonnages (quand on enlève quelques feuilles au niveau de la zone des grappes) se terminent. Commence actuellement une opération TRES importante : L’éclaircissage (ou Vendanges en vert). Ce travail très qualitatif permet de couper les grappes en trop que Dame Nature nous a donné, afin d’ajuster au mieux le potentiel qualitatif de chaque parcelle. Tout est question d’équilibre et de connaissance des parcelles. Ce travail est Obligatoire pour tirer le meilleur du millésime 2022…

N’oubliez pas de donner votre avis en répondant à la petite enquête sur notre Point Info Vignoble. 6 questions, pas moins pas plus… moins de 2 min montre en main !

Point Info Vignoble du 08 Juillet 2022

Point Info Vignoble du 27 Mai 2022

La vigne…

Comme chaque année, une étape clé commence ou se termine actuellement, selon la précocité des parcelles, sur le vignoble : la Floraison… Car oui, vous ne le savez peut-être pas, mais la vigne fleurit. En fonction de la météo, et notamment des températures et de la présence ou l’absence de pluie, la floraison peut aller très vite en moins d’une semaine, comme cette année… Seulement quelques jours pour sentir le doux mélange de rose, de pamplemousse, de melon, et bien d’autres choses encore… Une atmosphère très particulière au vignoble, qui se renouvelle donc forcément chaque année, et qui est très attendue par tous les vignerons pour plusieurs raisons…

Pour résumer rapidement, si la floraison est attendue impatiemment chaque année par les vignerons, c’est qu’elle définit d’ores et déjà le nombre de baie présent sur les grappes. Si la floraison se passe bien (pas trop chaud, pas ou peu de pluie), tous les boutons floraux donneront des futures baies… Les deux  grandes « peurs » au vignoble seront la coulure et le millerandage, conséquence d’une floraison (et donc fécondation des baies) moins efficace qui peut jouer sur le rendement de l’année (moins de baies ou baies qui ne grandissent pas) voir celui du millésime suivant… 

Le saviez-vous ? La vigne est hermaphrodite (enfin du moins les espèces présentes sur notre territoire). Elle n’a donc pas besoin d’insecte pollinisateur puisque portant les organes mâles (étamines – les pointes jaunes ci-contre) et les organes femelles (pistil  – le gros sac vert au milieu). Les fleurs de vigne s’autofécondent donc pour donner les futures baies… : c’est l’autopollinisation !

Au vignoble…

Les travaux en vert sont bien sûr complétement d’actualité, et selon la précocité des parcelles, les tous derniers ébourgeonnages se terminent sur les parcelles les plus tardives, alors que les attachages sont en cours sur les parcelles les plus précoces…

Ces opérations sont très importantes car elles permettent de contrôler la pousse de la vigne (et donc la quantité de végétation) car ne l’oublions pas, la vigne est une liane et sans limitation, sont but est de pousser !

Sur l’ensemble de notre vignoble, les pluies sont rares (5 mm de pluies sur Mai, ce qui correspond à 5 l d’eau au mètre carré…). Malgré cela, la vigne pousse fort ce qui démontre encore sa capacité de résistance bien supérieure à la majorité des plantes… Les températures plus élevées que les normales (+ de 30°C sur une semaine complète) ont nécessité d’adapter les heures de travail, car en fin d’après-midi, mieux vaut se trouver à l’ombre pour préserver les vignerons mais aussi la vigne…

3 à 4 feuilles sont gagnées par semaine, ce qui est important (déjà 2 feuilles c’est bien…) et 11 jours d’avance au jour d’aujourd’hui pour ce millésime 2022 (par rapport aux moyennes)…

Le Réchauffement Climatique…

Le réchauffement climatique fait partie de la vie de nos vignerons, et des actions sont bien sûr en cours sur le vignoble… N’hésitez pas à revoir la vidéo ci-contre dans laquelle Marion vous présente les principales répercussions… Concrètement, actuellement, les enherbements sont gérés au cas pas cas (tonte très rase voir destruction par travail du sol), les éclaircissages (grappes en trop) vont commencer rapidement sur les très jeunes vignes (plus sensibles à la sécheresse, …). Adaptation nécessaire…

Petit pronostic ? Sur l’Hermitage, l’écart moyen entre la pleine floraison et la date de vendanges est de 110 jours… Au jeu des pronostics, cela pourrait donner les dates suivantes pour ce millésime 2022. Hermitage Rouge : début des vendanges au 07 septembre…

Et toujours pour nous suivre, pensez à nos réseaux sociaux pour ne rien manquer…

N’oubliez pas de donner votre avis en répondant à la petite enquête sur notre Point Info Vignoble. 6 questions, pas moins pas plus… moins de 2 min montre en main !

Point Info Vignoble du 27 Mai 2022

Point Info Vignoble du 05 Avril 2022

Au vignoble…

La vigne pleure depuis quelques temps mais pas d’inquiétude, elle ne souffre pas. Elle a repris une activité depuis 3 à 4 semaines. Cela commence à sérieusement bouger dans les campagnes puisque les parcelles les plus précoces présentent d’ores et déjà 1 à 2 feuilles. La moyenne vignoble se trouve plutôt entre les stades « Bourgeons dans le coton » et « Éclatement du bourgeon », et donc les premières feuilles devraient se généraliser d’ici cette fin de semaine. En bref, le millésime 2022 commence à s’exprimer !

Précocité de ce début 2022 ? La végétation a très rapidement bougé mais quelques vagues de froid au cours des 3 à 4 dernières semaines ont limité l’avance. Et ce n’est pas forcément un mal… Au final, 2022 possède pour le moment 3 jours d’avance sur les moyennes des 15 dernières années, et 3 jours de retard sur le millésime 2021. Bien entendu, tout cela a encore largement le temps d’évoluer… Le millésime 2022 ne fait que commencer et doit encore révéler bien des secrets….

Les travaux au vignoble…

Renaud, Chef de culture sur la propriété de la Cave de Tain
 

Les mauvais souvenirs de 2021 (le gel…) sont encore présents et ont décalé les opérations de taille au cours de cet hiver (Pour rappel, plus on taille tard, plus la vigne démarre tard, et donc de fait on limite les risques en cas de gelée « précoce »). Tout cela pour dire que la taille se termine ces jours. A noter la mise en place de la taille non mutilante depuis 4 ans sur le vignoble. Mais la taille non mutilante, qu’est-ce que c’est ? Renaud vous explique tout cela dans la petite vidéo ci-contre (Clic sur le lien).

Au passage, certains de nos vignerons ont fait appel à une main d’œuvre bien particulière cette année. Le mouton, véritable estomac sur pattes, apporte une aide précieuse pour l’entretien des couverts. Les vignes difficilement accessibles deviennent alors de vrais pâturages et les sols profitent également d’une fertilisation naturelle.

Et bien sûr, on n’oublie pas le travail du sol qui a repris depuis 1 bon mois, cela afin de limiter la concurrence de l’herbe. Car l’eau manque déjà sur une bonne partie du vignoble.

Le Coin Vignerons Engagés

Vous connaissez toutes et tous maintenant notre démarche Développement Durable dans le cadre de Vignerons Engagés. Un audit de renouvellement est prévu mi-avril, après des rencontres avec le collectif qui se sont tenues fin mars dernier. La Biodiversité a eu la part belle au cours de cet hiver : construction de nichoirs pour le vignoble et plantation de haies sont au programme de cette année.

Pour clôturer ce Point Info Vignoble, la bonne nouvelle vient du dernier Baromètre SOWINE 2022, enquête annuelle qui étudie l’évolution de la consommation du vin. Pour 2022, le Label Vignerons Engagés représente donc le deuxième label au niveau de la notoriété assistée (derrière l’AB).

Et toujours pour nous suivre, pensez à nos réseaux sociaux pour ne rien manquer…

N’oubliez pas de donner votre avis en répondant à la petite enquête sur notre Point Info Vignoble. 6 questions, pas moins pas plus… moins de 2 min montre en main !

Point Info Vignoble du 05 Avril 2022

Point Info Vignoble du 24 juin 2021

cave-logo

Au vignoble…

La floraison vient de se terminer sur l’ensemble de notre vignoble, et si l’on commençait à pressentir un début de sécheresse la semaine dernière, les pluies tombées depuis ce début de semaine enlèvent ces premières inquiétudes…

Le vignoble est très sain, et la vigne connaît un rythme de pousse rarement atteint. Habituellement, quand nous gagnons 3 feuilles par semaine nous considérons que la vigne pousse vite, actuellement nous sommes sur un rythme de 4 feuilles gagnées, c’est dire….

Il faut donc courir après la vigne pour « contrôler » la pousse de la vigne et ainsi éviter son débordement de vigueur, qui peut être néfaste pour le reste de la campagne…

Nos vignerons ne s’ennuient donc pas : relevage, attachage, épillonnage, … sont en cours, et il faudra rajouter rapidement toutes les opérations de travail du sol, puisqu’en parallèle, la flore naturelle pousse aussi très vite…

Pourquoi contrôler la pousse de la vigne ?

La vigne est une liane et donc par définition, elle va essayer de toujours grandir grandir grandir… Si la maîtrise des rendements (nombre de grappes par pieds) est un paramètre important sur chaque appellation et chaque millésime, le contrôle de la végétation fait partie intégrante des taches du vigneron, demandant de nombreuses heures de travail le plus souvent manuelles…

Le maintient de la végétation sur un plan (échalas ou fil de fer) permet de contrôler la développement de la végétation sur un espace, de ne pas trop épuiser les pieds pour bien alimenter les grappes, et de ne pas favoriser quelques maladies cryptogamiques (Mildiou, Oïdium, Botrytis, …) en aérant la zone des grappes. Laissons Nicolas, Vigneron sur l’appellation Saint-Joseph, expliquer tout cela dans le cadre d’un reportage sur France 3

Précocité du Millésime…

Cette question revient chaque année auprès des vignerons, quelles que soient les conditions du millésime : Le millésime en cours est-il précoce ou tardif ? Important d’un point de vue organisation, un millésime précoce n’est pas gage forcément d’un millésime de qualité. Il suffit de s’attarder sur le millésime 2010… Au stade actuel de la vigne, les grappes commencent à pendre et les baies de raisin sont de la grosseur d’un pois (C’est le stade 31 selon les échelles de notation utilisées). Jetons donc un petit coup d’œil sur cette avancée du millésime 2021…

Stade 31 de la vigne : les grappes pendent et les baies ont la taille d’un pois

Pour la première fois de l’année, le millésime 2021 présente une avance (d’un jour…) sur les moyennes observées depuis 20 ans… Ce millésime se déroule pour le moment en 3 étapes :

– départ précoce de la végétation (5 à 6 jours d’avance)

– période de gelées qui freine le développement de la vigne… Le millésime prend un peu de retard.

– période chaude avec quelques pluies et la pousse de la vigne est très très active. Au stade 31, nous repassons devant les moyennes…

Jouez au vigneron !

La campagne d’un vigneron est chaque année différente, et il faut savoir bien observer sa vigne pour réagir au plus vite. Nous vous proposons aujourd’hui un petit jeu d’identification des maladies de la vigne. L’occasion aussi de se rendre compte qu’une année viticole est semée d’embuches qu’il est indispensable de bien connaître pour mieux se protéger… Équilibre de la vigne, prévention par les différents travaux en vert, chaque travail a son importance… Pour lancer le Quizz, c’est au lien ci-après….

Et toujours pour nous suivre, pensez à nos réseaux sociaux pour ne rien manquer…

N’oubliez pas de donner votre avis en répondant à la petite enquête sur notre Point Info Vignoble. 6 questions, pas moins pas plus… moins de 2 min montre en main !

Point Info Vignoble du 24 juin 2021

Point Info Vignoble du 06 Novembre 2020 (Cave de Tain)

cave-logo

AU VIGNOBLE…

Les vendanges sont bien terminées depuis mi-septembre et la vigne a enfin reçu quelques pluies bénéfiques pour aborder au mieux le millésime 2021. Au vignoble, les derniers travaux d’arrachage de ceps morts se poursuivent, alors que les opérations de pré taille et taille commencent tout juste. Et pendant ce temps-là, le vignoble se pare progressivement de ses plus belles couleurs jaune / or jusqu’au rouge vif…

Pourquoi un changement de couleur a l’automne ?

La couleur verte des feuilles lors de la campagne viticole est due à la présence de chlorophylle, substance qui transforme les rayons du soleil en énergie pour la plante (en résumant très rapidement…). Lorsque les températures diminuent, que les jours raccourcissent, la chlorophylle disparait alors peu à peu (moins de besoin d’énergie…), laissant la place à d’autres substances telles les carotènes (couleur jaune / or) et les anthocyanes (couleur rouge).

Bien plus qu’un changement de couleur, la vigne rentre alors progressivement en repos pour l’hiver, se préparant pour le futur millésime 2021… Mais saviez vous que ce changement de couleur était aussi un moyen de lutter contre certains parasites avant l’hiver ?

Histoire de Matière Organique : La matière organique (tout ce qui contient du Carbone…) est très importante pour le bon fonctionnement des sols du vignoble : structure des sols (moins d’érosion), vie dans le sol, rétention de l’eau, … Si historiquement les bois de taille étaient brûlés, ils sont dorénavant au maximum broyés et restitués directement à la parcelle. Auto-entretient du taux de matière organique donc : Quand économie rime avec agronomie et écologie…

POINT SUR NOS VENDANGES 2020…

Nos vendanges ont débuté le 18 août avec nos Saint-Péray effervescents. Elles ont donc débuté avec une petite quinzaine de jours d’avance sur 2019, signe que le millésime 2020 était bien un millésime précoce… Fin des vendanges au 18 septembre…Plus de 80 sélections ont été réalisées en 2020, sur nos 5 appellations et Vins de Pays. Caractéristiques de ce millésime 2020, l’absence d’eau depuis la mi-juin… Fort heureusement, une pluie lors des 29 et 30 août a permis d’avoir une bonne maturité des peaux et pépins, alors que la maturité sucre était déjà acquise…

Envie d’en découvrir plus sur ce millésime 2020 ?

Vivez les vendanges sur les coteaux de l’Hermitage. Paysage emblématique à couper le souffle …
 
Xavier, œnologue à la Cave de Tain, vous donne ses premières impressions sur ce millésime 2020
 

LA CAVE DE TAIN MISE A L’HONNEUR !

Une série de 3 reportages concernant nos activités a été réalisée par France 3. Vin de Paille, activités oenotouristiques (Terres de Syrah) et nos actions pour l’installation de jeunes vignerons via nos GFV.

A lire aussi : Les cuvées magiques de la Cave de Tain    (Le Figaro Vin), un dossier sur la Cave de Tain dans le Magazine Le Monde, la colline de l’Hermitage par la Cave de Tain, via le blog Anthocyanes.

Envie d’écouter nos vins parler de nos résultats au Guide Hachette des Vins 2021 ? C’est dans ce post Instagram que tout se passe. N’hésitez pas !

Et toujours pour nous suivre, pensez à nos réseaux sociaux pour ne rien manquer…

réseaux sociaux

N’oubliez pas de donner votre avis en répondant à la petite enquête sur notre Point Info Vignoble. 6 questions, pas moins pas plus… moins de 2 min montre en main !

Point Info Vignoble du 06 Novembre 2020 (Cave de Tain)

Point Info Vignoble du 29 juillet 2020 (Cave de Tain)

cave-logo

AU VIGNOBLE…

La saison 2020 est passée à toute vitesse, sans encombre, et il a fallu aux vignerons arriver à bien tenir le rythme de la vigne… Pour aborder aujourd’hui une période importante comme chaque année : la véraison ! Frédéric, vigneron en Crozes-Hermitage vous explique tout cela dans cette vidéo

Lire la suite « Point Info Vignoble du 29 juillet 2020 (Cave de Tain) »
Point Info Vignoble du 29 juillet 2020 (Cave de Tain)

Point Info Vignoble du 26 mars 2020 (Cave de Tain) – spécial confinement

cave-logo

Au vignoble…  avant confinement…

taille hermitageLa taille était terminée sur quasiment toutes les parcelles, et la vigne est de plus en plus active… Certaines parcelles très précoces montrent d’ores et déjà 1 à 2 feuilles, signe que le millésime 2020 est bien grâce à la météo actuelle, avec de belles journées de soleil et des températures déjà printanières… Lire la suite « Point Info Vignoble du 26 mars 2020 (Cave de Tain) – spécial confinement »

Point Info Vignoble du 26 mars 2020 (Cave de Tain) – spécial confinement

Point Info Vignoble du 27 janvier 2020 (Cave de Tain)

cave-logo

Tous nos vœux pour 2020

carte voeux

Pour commencer ce nouveau Point Info Vignoble, il est encore temps que les vignerons et équipes de la Cave de Tain vous souhaitent une belle et heureuse année 2020. Qu’elle vous apporte sérénité, bonheur, et tout ce que vous désirez pour ce nouveau millésime à vous, vos familles, vos proches, …

Au vignoble…

Les activités d’hiver se poursuivent et en particuliers la taille. Ce travail est très important car il permet de contrôler :

– la forme du cep. La vigne étant une liane, elle va chercher à pousser au cours de la campagne suivante et il est important de contrôler la forme du cep pour limiter les entassements de végétation….

– la « charge » c’est-à-dire la quantité de raisins que vont produire les ceps. Dame Nature étant très généreuse, il faut limiter le nombre de raisins par cep et approcher ainsi les rendements très qualitatifs que nous nous fixons au vignoble.

sécateurEnvie d’en savoir plus ? Dans ce post de décembre 2019, nous revenons sur la « légende » expliquant  les origines de la taille…âne

Pour 2020, nous attendons votre visite ?

grappe logoL’œnotourisme est une activité qui nous tient particulièrement à cœur. Nous essayons de vous proposer toujours plus d’activités pour vous donner une nouvelle bonne raison de nous rendre une petite visite.

Terres de syrah

Équipe en charge de l’œnotourisme, Terres de Syrah vous accompagne et vous reçoit tout au long de l’année à travers de nombreuses activités au vignoble, en cave, à travers des visites, des dégustations… Mais plutôt que de l’écrire, laissons Marie-Josée, Bénédicte et Paola vous présenter tout cela !

Notre boutique

L’équipe de connaisseurs de la boutique vous accueille toute l’année bien sûr et vous propose également de nombreuses animations :

– visite récurrente de cave

– animations régulières autour d’accords mets et vins

– Manifestations / salons / évènements / …

C’est l’évènement en juin 2020 ! Nous renouvelons un Dinner In The Sky cette année. Toutes les informations sur le lien.

 

QUALITE TOURISME : La marque Qualité Tourisme™ reçue par notre boutique début 2020 est la seule marque d’État attribuée aux professionnels du tourisme pour la qualité de leur accueil et de leurs prestations.

Plus d’informations en cliquant sur ce lien

 

Focus sur la truffe de la Drôme…

Ce week-end s’est tenu à Valence une grande manifestation autour de la truffe noire. Ce diamant de la gastronomie tient une place importante dans la Drôme, et certains de nos vignerons sont également producteurs. Nous sommes très fiers d’avoir été associés à cet évènement prestigieux.

truffe

Et toujours pour nous suivre, pensez à nos réseaux sociaux pour ne rien manquer…

réseaux sociaux

 

N’oubliez pas de donner votre avis en répondant à la petite enquête sur notre Point Info Vignoble. 6 questions, pas moins pas plus… moins de 2 min montre en main !

 

Point Info Vignoble du 27 janvier 2020 (Cave de Tain)

Point Info Vignoble du 26 septembre – Special vendanges !

cave-logo

Nos vendanges…

Déjà une vingtaine de jours de vendanges sur nos différentes appellations. Commencées le 02 septembre sur nos Saint-Péray effervescents, elles se poursuivent depuis sur nos Blancs et Rouges des 5 appellations (Hermitage, Crozes-Hermitage, Saint-Joseph, Cornas et Saint-Péray) et de nos Vins de Pays. Concernant les effervescents, Pierre-Edouard vous explique tout cela dans la vidéo ci-dessous !pec Lire la suite « Point Info Vignoble du 26 septembre – Special vendanges ! »

Point Info Vignoble du 26 septembre – Special vendanges !